Celui qui se cache derrière Mayboutik est …

Ramzi Mansouri, originaire du Sud de la France, père de trois enfants, un garçon et deux filles. De superbes enfants que j’aime énormément. Je suis beaucoup attiré par les nouvelles choses, le fait d’apprendre toujours sur tous les domaines. Et oui je suis très curieux, c’est un gros plus dans mon domaine. Et quand j’aime vraiment beaucoup un sujet, je ne le lâche plus jamais, comme celui du webmarketing (plus précisément le SEO entre autres) et celui de la création de site web.

J’aime énormément mon travail et il ne m’ennuie jamais. Bien au contraire, je vois cela comme un jeu.

La génèse

Il m’a fallu du temps pour prendre en compte la réelle génèse de mon projet, de l’analyser et la comprendre. Mais je peux dire que j’ai toujours aimé mon travail, même avant de commencer à le faire. Dès tout petit, j’aimais entreprendre. Etant issu d’une famille modeste, nous n’avions pas trop de jouets. C’est la raison pour laquelle avec mon petit frère nous faisions nous même nos propres jeux. Sans le savoir, j’étais déjà en train d’entreprendre et de me débrouiller avec ce que j’avais.

On avait fait pas mal de jeux, on avait réussi à reproduire le célèbre jeu de cartes Yu-Gi-Oh. On avait fait nos propres cartes inventées, à l’époque il n’y avait pas internet pour trouver de quoi était faites les cartes originales. On a aussi reproduit le Monopoly, pas sans mal. Mais aussi certaines cartes Pokémon avec aussi des monstres totalement inventés. Pour moi, c’est vraiment le début de mon projet.

Sans le savoir, j’aimais entreprendre et concrétiser des projets de grand envergure. J’aimais déjà le challenge. Qu’on se le dise, on a passé énormément de temps à faire ces jeux et cela ne nous faisait pas peur. On était toujours positifs et déterminés, aujourd’hui Mayboutik c’est surtout ces valeurs.

La suite ? Un peu plus tard on a eu accès à des ordinateurs très tard durant notre enfance et à la célèbre Playstation. C’est à ce moment là que j’ai découvert que j’aimais le multimédia plus que tout malgrès que je n’y avais pas encore trop accès. C’était l’époque de Lycos et de Crash Bandicoot pour les plus anciens d’entre nous.

Je suis entrepreneur depuis mon enfance.

Le commencement

Tout a commencé en 2014, après des stages dans l’informatique à deux reprises que j’ai effectué durant mes études en Gestion des Entreprises (un DUT, soit Bac +2 que j’ai d’ailleurs obtenu) que je décide de me lancer dans le domaine de l’informatique avec une base de connaissances de plusieurs années au niveau purement privé dans la conception de site web. Le SEO, je l’avais apprit en agence chez Cleatis avec Damien, une superbe expérience.

A mes débuts, j’ai pratiqué des tarifs vraiment bas pour attirer un maximum de clients. Mon carnet de commande était en effet plus que plein, je refusais déjà un certains nombre de personnes. Et je peux maintenant dire que c’était une très mauvaise idée. Mais à l’époque je n’en étais pas conscient. Plein de théorie, je manquais d’expèrience terrain. Et j’ai apprit à mes dépend qu’il s’agissait d’une mauvaise idée.

J’ai réussi à réaliser un certain nombre de sites internet et de la création graphique malgrés moi. Je ne suis pas du tout graphiste, mais le résultat est plus que satisfaisant pour ce dont je suis capable.

L’apprentissage

J’ai apprit beaucoup de théorique au cours de mes stages mais aussi de manière personnelle. J’ai développé différents projets qui me tenaient à coeur à ce moment là de ma vie. Cela m’a permis de me lancer dans la création de site. C’était catastrophique à mes débuts bien évidemment, mais au moins cela m’a permis de toucher à du concret.

Au cours de mes stages, Damien était vraiment impliqué. Il prenait des journées entières pour m’apprendre les grands principes du SEO et aller dans les détails. J’ai beaucoup apprit à ce moment là et ça a été une bonne base dans mon évolution sur la toile. J’ai même encore gardé les notes que j’avais prises à cette époque. Le SEO a bien évolué depuis, et j’ai continué à suivre l’actualité.

Aujourd’hui et comme toujours je continue d’apprendre au travers de certains livres de personnes reconnues dans leurs domaines, mais aussi de formations qui à mon sens m’ont beaucoup apportées et ce jusqu’à aujourd’hui. Je prends beaucoup de notes et donc garde toujours des traces.

Durant ces années d’apprentissage, j’ai aussi lancé un projet dans les cosmétiques que je garderais secret. Au vu des faibles moyens mis en oeuvre, car c’était un projet temporaire, je suis vraiment satisfait du résultat généré par ce projet. Cela m’a permis d’être vraiment dans le bain du e-commerce et d’avoir une meilleure crédibilité dans le conseil de mes clients.

Pour être bref, j’ai réussi à transformer la théorie en pratique, en apprenant aussi beaucoup sur le tas.

La « stabilité »

Après toutes ces années d’apprentissage et de multiples contrats, j’ai réussi à avoir plusieurs propositions qui me convenaient. Des propositions avec un salaire fixe et une prime à la vente. Finalement j’ai décidé d’accepter un des contrats proposé. Aujourd’hui, ce contrat est terminé. J’ai beaucoup apprit durant ces années, même s’il faut l’avouer ce contrat est purement un échec. Cela n’a pas matché entre moi et le client. Car oui, il faut un feeling pour ce genre de contrat.

Un feeling pas présent, couplé à une méconnaissance complète du web par le client et le fait qu’il n’était pas ouvert à la compréhension et aux changements, a mené à des chiffres d’affaires satisfaisant pour des débuts mais trop limités dans le temps. Cette période de stabilité est terminée, aujourd’hui je repars de zéro avec de nouveaux challenges.

Être à son compte c’est être disponible, n’importe où et n’importe quand.

Le renouveau

Mayboutik, c’est le renouveau. J’ai complètement changé d’orientation mon business et décidé de tout reprendre depuis le début. Changement de nom, changement de cible, de méthodes de travail, partage sans limite de contenus à forte valeur ajoutée; tout un chamboulement.

Aujourd’hui j’ai hautement les capacités de vous proposer mes services dans la création de site web, le SEO et le consulting. Mais avant tout, Mayboutik c’est un ensemble de valeurs que je mets en avant. Celle de vous permettre d’accéder à l’indépendance financière et à la liberté que j’ai atteinte depuis plusieurs années maintenant. Mon objectif est celui de vous faire réussir.