Parmi les types de publicités sur les sites internet, les bannières publicitaires font parties des plus populaires dans la communauté musulmane. Accordant une confiance aveugle aux annonceurs, peu de garanties sont demandées afin de d’être certains que cela est vraiment rentable pour la marque qui fait sa publicité via ces fameuses bannières.

Une bannière publicitaire, c’est quoi ?

Il s’agit d’images figées ou animées qui sont placées sur divers endroits sur les sites internet. Sur ordinateur, les bannières sont généralement placées :

– Sur la barre latérale

– Sur le haut du site

– Au sein des articles de blog (à la fin, dans le contenu ou à la fin)

– Au sein des popup

Sur les mobiles, cela est différent car les images ne peuvent pas s’afficher n’importe où étant donné que les écrans sont plus longs que larges. Elles sont généralement placées au sein du contenu du site.

Ce qu’il faut regarder avant de souscrire à ce type d’offre

Avant de souscrire à une offre, peu importe ce qu’elle représente et son domaine, il faut avoir un oeuil sur le ROI (Return On Investissment, soit le Retour Sur Investissement en français). Concrètement, est-ce que souscrire à telle offre est rentable pour moi ? Me rapporte quelque chose ?

Beaucoup de personnes font une erreur : celle de ne pas savoir comment évaluer si une bannière peut être rentable pour leur business ou pas ?

Pour pouvoir avoir la réponse à cela, il faut demander certains chiffres à l’annonceur :

– Le nombre de visites sur les derniers mois : Cela va permettre d’avoir une vision globable du nombre de personne qui pourraient cliquer sur votre site ou qui verront votre bannière.

– Le taux de clic sur les bannières : Il s’agit du pourcentage de personnes cliquant sur les bannières par rapport au nombre total de visiteurs.

– Le taux d’impression : Pourcentage de personnes voyant votre bannière.

– Informations sur les personnes visitant le site sur lequel vous souhaitez apparaître : Vous saurez ainsi si les visiteurs de ce site sont votre cible ou pas.

– Le positionnement des bannières sur pc/tablette/smartphone : La position des bannières aura un effet direct sur le nombre de clics et sur le nombre de fois où elles seront vues. Ces dernières sont placées différement sur les différents appareils, il convient alors d’être clair sur les positions.

– Le mode de facturation : Il existe différentes manière de facturer les bannières publicitaires :

  • CPA : Coût Par Action, à chaque fois que l’internaute fait telle ou telle action, vous payez. Par exemple : Vous payez 2€ à chaque fois qu’un internaute achète sur votre site.
  • CPC : Coût Par Clic, à chaque fois qu’un internaute clique sur votre bannière, vous payez. Exemple : Paiement de 0,17€ par clic.
  • CPM : Coùut Par Mille, à chaque fois que 1.000 personnes voient votre annonce, vous payez. Exemple : 1000 personnes voient votre bannière, vous payez 1,35€.

Quels chiffres sont les plus pertinents pour mon projet ?

Cela dépend de ce que vous souhaitez obtenir au travers de cette annonce. Comme à chaque fois sur notre blog, nous vous donnons l’idée générale pour ensuite vous donner des exemples afin que vous puissiez vous projeter et agir vraiment :

  • Si vous recherchez à gagner en popularité, regardez particulièrement le nombre de visites et le taux d’impression des annonces. Le CPM est le plus adapté.
  • Si vous souhaitez générer des visites sur votre site internet regardez le nombre de visites et le taux de clics. Le CPC est le plus adapté.
  • Si vous souhaitez générer des ventes, regardez les nombres de visites, le taux d’impression et le taux de clics. Pensez à parler à l’annonceur d’affiliation ou de CPA.

Dans tous les cas, il faut regarder le nombre de visites et le mode de facturation. Selon les cas, le mode de paiement proposé sera plus ou moins adapté. La plupart des annonceurs dans la communauté ne vous fourniront pas ces chiffres, nous parlons par expèrience.

Il n’est peut-être alors pas intéressant de s’engager dans une offre dont vous ne maitrîsez par le ROI. Vous ne savez même pas dans quoi vous vous lancez, alors pourquoi souscrire ?

Alors, arnaque ou pas ?

Je ne pense pas que l’on puisse parler d’arnaque dans la communauté, mais plutôt de manque de compétences et de malhonnêteté dans certains cas isolés.

Dans tous les cas, peu importe l’intention des annonceurs, concentrez-vous sur trois choses :

– Votre objectif

– Les chiffres clés à observer

– Le retour sur investissement positif ou pas à être présent sur ce site

Une fois que ces deux points seront clairs pour vous, vous pourrez prospecter les annonceurs sereinement. N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs annonceurs en même temps pour pouvoir comparer la rentabilité des offres.

Et vous, vous en pensez quoi des bannières ?


Ramzi
Ramzi

Fondateur de Mayboutik.com / Fort d'une expèrience mouvementée dans le e-commerce et le SEO, je vous propose du contenu pour vous permettre de devenir autonome.

Contribuez à cet article !

Soyez tranquille, vos données ne seront JAMAIS partagées.